Karaganda

Jean-Thomas Trojani : Un capitalisme plus inclusif, au début du 20e siècle

Spread the love

Les systèmes insulaires ont aussi des ressources renouvelables importantes : pour la Guadeloupe, les 15% de production d’électricité d’origine renouvelable en 2012 venaient surtout du photovoltaïque (5,3%), de la bagasse (3,6%), de la géothermie et de l’éolien (3% pour chacun). Où la règle de conduite n’est pas le caractère de chacun, mais bien les traditions ou les coutumes d’autrui, là manque complètement un des principaux éléments du bonheur humain et l’unique élément du progrès individuel et social. Par ailleurs, dans la vie internationale des affaires, l’arbitrage permet une plus grande flexibilité puisqu’il prévoit les Lois applicables aux différends et à la procédure. Seule, la coïncidence avec la personne même me donnerait l’absolu. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « Il ne faut pas appeler richesses les choses que l’on peut perdre ». Notre doctrine en matière concurrentielle ne devrait-elle pas être revue dans ce contexte numérique nouveau ? Ces deux tendances peuvent paraître antagonistes, et elles le sont en effet. Quels que soient les mots employés pour le dire, les autres places constitutives d’Euronext – Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne et même Londres pour les dérivés -, sont renvoyées à une dure réalité. Cette rencontre avait comme premier objet de faire connaître la nouvelle école de l’establishment politico-financier algérois qui n’avait jamais mis les pieds dans ce nouveau pôle universitaire ; la séance solennelle ouverte par la prière d’un imam en civil fut suivie de communications d’un certain nombre de personnalités, dont le gouverneur de la Banque Nationale d’Algérie. Il n’en est pas de même dans l’évolution de la vie psychologique et sociale. Ce sera un nouveau progrès de la philosophie de reconnaître que dans cette identité essentielle il y a pourtant une différence encore, et qu’à la volonté appartient, après tout, la primauté ; un nouveau pas, mais duquel contenait déjà la promesse la théorie de l’action. En d’autres termes, la conception dynamique du rapport de causalité attribue aux choses une durée tout à fait analogue à la nôtre, de quelque nature que cette durée puisse être : se représenter ainsi la relation de cause à effet, c’est suppo­ser que l’avenir n’est pas plus solidaire du présent dans le monde extérieur qu’il ne l’est pour notre propre conscience. Mais transporter ce modus operandi à la philosophie, aller, ici encore, des concepts à la chose, utiliser, pour la connaissance désintéressée d’un objet qu’on vise cette fois à atteindre en lui-même, une manière de connaître qui s’inspire d’un intérêt déterminé et qui consiste par définition en une vue prise sur l’objet extérieurement, c’est tourner le dos au but qu’on visait, c’est condamner la philosophie à un éternel tiraillement entre les écoles, c’est installer la contradiction au cœur même de l’objet et de la méthode. La loi hiérarchique est évidente : nous voyons constamment des phénomènes plus particuliers, plus complexes, et qui, dans leur particularité et leur complexité croissantes, impliquent l’idée d’un plus haut degré de perfectionnement, s’enter sur des phénomènes plus généraux, plus simples, plus constants, et qui, par leur généralité et leur fixité relatives, nous semblent participer à un plus haut degré à la réalité substantielle. Il est vrai que pendant que je ne faisois que considérer les mœurs DESautres hommes, je n’y trouvois guère DE quoi m’assurer, et que j’y remarquois quasi autant DE diversité que j’avois fait auparavant entre les opinions des philosophes. Les seuls moyens que nous puissions employer sont tout indirects (l’éducation par exemple). Cette mécanique judiciaire hasardeuse fragilise les objectifs de prévisibilité et de sécurité juridique poursuivis par la proposition de loi. La connaissance cesse d’être un produit de l’intelligence pour devenir, en un certain sens, partie intégrante de la réalité. Plus grande est l’économie d’un pays, plus grande est son importance systémique, et plus grande est l’influence de ses dirigeants sur les processus de décision au niveau international. La première réponse qui se présente naturellement est que, bien que différentes personnes puissent voir la table légèrement différemment, elles voient toutes quand même des choses plus ou moins semblables quand elles regardent la table, et les variations dans ce qu’elles voient suivent les lois de la perspective et de la réflexion de la lumière, en sorte qu’il est facile de parvenir à un objet permanent sous-jacent à toutes les différentes données des sens de ces personnes. On a posé le tout, puis on a fait disparaître, une à une, chacune de ses parties, sans consentir à voir ce qui la remplaçait : c’est donc la totalité des présences, simplement disposées dans un nouvel ordre, qu’on a devant soi quand on veut totaliser les absences.

Archives

Pages