Karaganda

composite plus piscine : Des exigeances différentes et contradictoires

Spread the love

Le recul des touristes venant d’Europe a été officiellement de l’ordre de 20%, alors qu’il n’y a pas de risque particulier à voyager en Russie. Le syndicat de l’alimentation allemand a déjà annoncé l’ouverture de négociations à la fois sur les salaires et sur les conditions de travail. La formule rabâchée clôt tous les débats, tous les entretiens, toutes les messes radiophoniques et télévisuelles : les chronomètres sont ainsi, ils interdisent d’évoquer le monde alentour. Seule une telle démarche pourra éviter à l’avenir des scénarios excessivement optimistes et garantir l’objectivité des évaluations. composite plus piscine aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Les pensées, c’est ce qu’il y a de plus fade. Ca s’étire à n’en plus finir et ça laisse un drôle de goût ». Son accueil n’était pas sans grâce. Mais c’est qu’une certaine ignorance de soi est peut-être utile à un être qui doit s’extérioriser pour agir ; elle répond à une nécessité de la vie. Toute hardie qu’elle est, la philosophie de M.Secrétan se rattache à la tradition chrétienne, et elle est d’un caractère profondément religieux. Deux éléments seront décisifs : les opportunités technologiques et le changement des comportements, qui peuvent prendre du temps. Tant qu’il n’a pas atteint ce but, la raison n’est point satisfaite ; et l’on ne confondra point les efforts tentés pour donner à la raison cette satisfaction qu’elle réclame, avec les recherches qui s’adressent à la curiosité, et qui ont pour objet d’établir historiquement les causes qui ont agi sur l’esprit de tel prince, sur les menées de tel parti, et qui ont gagné les suffrages de tels membres d’une assemblée politique. Et c’est un péril dont ils se gardent avec le plus grand soin. En Bretagne, certains s’interrogent sur les raisons de la fermeture de l’abattoir GAD de Lampaul (Finistère) qui était l’un des plus compétitifs de la région. Ont-ils l’air de paysans d’opéra ? On entend, on le sait, par hybrides les individus issus de l’union entre espèces distinctes. Par elle s’établira une collaboration entre philosophes ; la métaphysique, comme la science, progressera par accumulation graduelle de résultats acquis, au lieu d’être un système complet, à prendre ou à laisser, toujours contesté, toujours à recommencer. En même temps qu’elle constituerait la métaphysique en science positive, – je veux dire progressive et indéfiniment perfectible, – elle amènerait les sciences positives proprement dites à prendre conscience de leur portée véritable, souvent très supérieure à ce qu’elles s’imaginent. Les autres, se référant à cette « idée organisatrice et créatrice » qui préside, selon l’auteur, aux phé­nomènes vitaux, veulent qu’il ait radicalement distingué la matière vivante de la matière brute, attribuant ainsi à la vie une cause indépendante. La situation est encore pire si on regarde non pas les profits en pourcentage du PIB mais la rentabilité du capital physique (pas financier) mis en œuvre par les entreprises: elle est en 2013 de 7% en France, contre 9% en Italie, 11% en Allemagne, 12% en Espagne, 15% au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Si les acteurs du marché sont aujourd’hui poussés à détenir des obligations de plus longues maturités, une grande partie d’entre eux n’ont pas l’intention de les garder jusqu’à leur échéance. Au reste, cette prédominance de la volonté sur l’intelligence est le caractère de plusieurs philosophies récentes, et M.Fouillée nous paraît sur la pente de ces écoles. Une idée avait prévalu ses derniers mois et soutenait que les pays arabes qui n’ont pas connu de transition politique ou de révolution jouissent d’une forte croissance économique et ont pu mettre cette stabilité politique en faveur de leur développement. Le fait est que chacune de ces deux doctrines tient bon depuis les origines de la métaphysique contre les prétentions de la doctrine adverse, et qu’encore aujourd’hui la lutte ne semble pas près de finir. N’ayons espoir qu’en nous-mêmes et dans les autres hommes, comptons sur nous. De ces deux conceptions des rapports qu’il entretient avec la religion, c’est la seconde qui nous a paru s’imposer. C’est une tres bonne nouvelle pour le financement en France. Les pays de référence n’offre malheureusement pas d’autre issue que de jouer la mobilisation de la main d’œuvre peu qualifiée en jouant sur la diminution des bas salaires.

Archives

Pages